Bus longue distance pour Rouen dès 5€

Vous allez à Rouen ? Bonnes adresses et astuces, ne manquez pas l’essentiel !

Joli pays de Normandie ou le charme d’un rêve

En partant de la vie tumultueuse de Paris, on peut arriver en environ deux heures à Rouen. Résidence de la Haute-Normandie, une autre ville située sur la Seine (admirablement peinte maintes fois par Monet), Rouen représente l'esprit bohème, une surprise pour ceux qui peuvent croire que seules les capitales ont beaucoup de merveilles à offrir aux voyageurs. Mais, si on pense à Porto au Portugal, à Bruges en Belgique ou à la grandiose Florence italienne, on est ravi de faire connaissance avec les merveilles de la province. Parfois cachées, souvent oubliées. Rouen peut être découvert en un seul jour par les voyageurs chasseurs ou peut être senti par ceux qui aiment vivre une ville, plutôt que la visiter... Laissez la carte chez vous ! Partez l’esprit libre, et soyez prêts à rencontrer Emma Bovary dans les ruelles ! Entraînez votre regard : comme Monet, vous pouvez peindre la ville ou fermer les yeux pour garder des souvenirs ! N'oubliez pas votre appareil photo : souvent, la joie se cache dans une photographie réussie ! N'oubliez pas ici la force de la vertu ou d'un sacrifice, car Rouen représente l'histoire de Jeanne d'Arc.

Découvrir Rouen

J'ai découvert Rouen sous le soleil de février. Rouen est couleur, Rouen est lumière à chaque pas. J'ai regardé de l'extérieur l'église Saint-Maclou, ouverte au public seulement les samedis, les dimanches et les lundis. Plusieurs ruelles s'ouvraient devant moi. Mais j'ai regardé les maisons, leur structure, leur esprit. À quelques pas, vous découvrirez le Mémorial Jeanne d'Arc. C’est sa ville : on lui a dédié une église, une rue, une place, mais aussi des restaurants et des hôtels. Ensuite, on peut découvrir la Cathédrale de Rouen, sobre mais fastueuse, connue dans les peintures de Claude Monet ou dans l'histoire de l'art comme imposante représentation du gothique français. La cathédrale est ouverte au public et l’accès est gratuit. Sobre, elle me rappelle le Dôme de Milan, car elle émane et donne lumière.

En sortant de la cathédrale, on peut s'arrêter à l’un des nombreux restaurants. Votre regard se posera probablement sur le Gros-Horloge. Peut-être, avez-vous déjà vu Big Ben ou l'horloge astronomique de Prague. Ici, l'agneau, symbole de la ville, n'a pas cessé de mesurer le temps en correspondance avec les signes du zodiaque ou les dieux. L'horloge est ouverte au public : Vous pouvez la visiter pour 7€ et si vous êtes étudiant, vous payez seulement 3,50€. Alors profitez-en ! En montant les escaliers et en suivant les conseils d’un audio-guide, toute l’histoire des horloges, des clochers, du temps et de la ville se dévoile. Au sommet, on peut voir un panorama de Rouen et de ses alentours.

Ce qu’il faut voir à Rouen

La Rue du Gros Horloge lie la cathédrale et le vieux marché où l’on peut trouver l’église moderne dédiée à Jeanne d'Arc. Après avoir découvert les ruelles et la rue des antiquaires, vous pouvez entrer au Musée des Beaux-Arts, offrant l’entrée libre pour les collections permanentes. Vous verrez des œuvres d'art très connues comme celles des impressionnistes, mais vous devez aussi voir les œuvres modernes de la famille Duchamp. Le musée est l'arrêt obligatoire pour cette ville. N'oubliez pas de vous arrêter devant l'Hôtel de la Ville, mais découvrez aussi d'autres hôtels : l'un célèbre par son nom (Hôtel littéraire Gustave Flaubert), l'autre célèbre pour son histoire (Hôtel de Bourghtherould). Son histoire, je vous laisse la découvrir !

Ensuite, vous pouvez flâner dans les ruelles à petits pas et entrer dans des magasins. Les Galeries Lafayette ou Printemps sont là. Mais admirez les détails, les hommes, découvrez la cuisine normande ou le fleuriste devant le Gros Horloge. Attendez une soirée magnifique dans une autre ville de la gloire, des arts et des lumières. Regardez la Seine et pensez au charme inoubliable de cette partie du joli pays de Normandie.

Où se trouve l'arrêt de FlixBus à Rouen?